8 / 12 / 2021

Selon les chiffres publiés par la Drees sur la base du répertoire Adeli, la France (métropole + outre-mer) comptait 42 245 opticiens (salariés et propriétaires) au 1er janvier 2021, contre 40 783 en 2020. Cela représente une hausse de 3,46 %. Entre 2019 et 2020, cette progression atteignait 5,6 %. 

 

Notre profession compte aujourd’hui 10 125 propriétaires de magasins, soit seulement 79 de plus qu’en 2020. Sur cette catégorie, la progression est donc de 0,8 %, contre 1,6 % entre 2019 et 2020 et 2,2 % entre 2018 et 2019 : ce ralentissement peut notamment s’expliquer par la crise sanitaire, qui a freiné les ambitions d’entreprenariat et poussé un certain nombre de commerçants à céder leur affaire.

 

Toujours plus de femmes

Le nombre d’opticiens salariés s’établit quant à lui à 32 098, contre 30 716 il y a un an (+4,3 %). Notons que la proportion de femmes continue toujours d’augmenter : les opticiennes représentent désormais 58 % de l’effectif global de la profession (contre 56 % en 2018) : leur proportion chez les propriétaires de magasins reste stable à 38,7 % (38,4 % en 2018) ; elle augmente en revanche légèrement chez les salariés, à 64 % (62,2 % en 2018).