21 / 09 / 2021

Commercialisé depuis le 1er juin, le verre Stellest corrige la myopie et freine sa progression. Il repose sur une technologie baptisée H.A.L.T (Highly Aspherical Lenslet Targe).

 

Face au « Myopia Boom », plusieurs acteurs du secteur de l’optique mettent au point des solutions dédiées à ce fléau qui risque, sans mesure adaptée, de pénaliser lourdement la santé visuelle des enfants et des adultes qu’ils deviendront. Essilor s’inscrit bien sûr dans ce mouvement : l’industriel a tout récemment lancé le verre Stellest, qui a pour double objectif de compenser la myopie et de la contrôler.

Stellest intègre une zone de vision unifocale qui corrige l’amétropie comme un unifocal standard. Le contrôle de la myopie est quant à lui assuré par la technologie H.A.L.T : une constellation de microlentilles asphériques réparties sur 11 anneaux crée un volume de signal ralentissant l’élongation de l’œil. La puissance au niveau de chaque anneau a été déterminée de manière à garantir un volume de signal qui se situe toujours à l’avant de la rétine et suit sa forme, pour une action constante du verre sur le ralentissement de la myopie (voir schéma ci-dessous). 

 

Un port quotidien de 12 heures du verre Stellest est nécessaire

Une étude clinique a été initiée en 2018 par Essilor et l’Université médicale de Wenzhou en Chine, son partenaire. Elle porte sur 167 enfants myopes. Ses résultats à 2 ans montrent l’efficacité du verre Stellest. A l’issue de cette période, les enfants portant ces verres au moins 12 heures par jour ont vu leur myopie freinée de 0,99 dioptrie en moyenne, ce qui représente un ralentissement moyen de 67 % de sa progression, en comparaison avec un verre unifocal. Après la première année, pour 9 enfants sur 10 porteurs d’Essilor Stellest, la croissance de l’œil était similaire ou plus lente que chez les enfants non myopes. Deux tiers n’ont pas eu besoin d’un changement de prescription au bout de la première année. Enfin, tous ont présenté une vision nette et se sont adaptés très rapidement à leurs nouvelles lunettes : 100 % en moins d’une semaine et 91 % en trois jours.

 

stellest essilor schéma