18 / 10 / 2021

En marge du Silmo 2021, qui se tiendra du 24 au 27 septembre au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, Krys Group dévoile les premiers chiffres de son observatoire annuel sur la santé visuelle des enfants qui, entre autres, évalue la position des Français vis-à-vis du 100 % santé en optique.

 

Alors qu’un certain nombre d’entre vous sont rappelés à l’ordre par l’Assurance maladie quant à leur taux de vente de produits du panier A (courrier de la CPAM, visite d’un délégué…), la récente enquête réalisée en juillet dernier par Ipsos pour Krys Group montre que le faible succès du 100 % santé en optique serait essentiellement dû au peu d’appétence des clients pour cette offre.

« Contrairement à ce qui a pu être dit, écrit ou rapporté, les résultats de l’observatoire de la vue démontrent que les Français ont bel et bien connaissance de ce nouveau dispositif », affirme la coopérative. En effet, selon son observatoire, 83 % des parents d’enfants amétropes déclarent avoir entendu parler du 100 % santé. En revanche, seulement 29 % indiquent y avoir eu recours pour leur enfant.

« Ces résultats confirment ainsi par les chiffres, que les professionnels de l’optique tels que les opticiens ont bien informé leurs clients de l’existence de cette offre 100 % santé, en communiquant auprès d’eux de manière transparente », insiste Krys Group, en précisant que les parents ayant eu recours à un professionnel de la vision pour leur enfant ont une connaissance du dispositif supérieure de 19 points à celle des parents d’enfants non concernés par des problèmes de vue.