18 / 10 / 2021

Le verre be 4ty+ Biometrics mis au point par Optiswiss tient compte de la longueur du globe oculaire, du diamètre de la pupille et du centre de rotation de l’œil.

 

La longueur du globe oculaire de chaque individu varie considérablement et une variation de 0,1 mm entraîne un changement de réfraction de plus de 0,25 D. De même, le centre de rotation de l’œil a une incidence notable sur la vision lors des mouvements du regard. Enfin, la taille de la pupille influe sur la perception des champs visuels. Ce sont donc ces 3 paramètres, mesurés ultra précisément avec le système Myopia Master d’Oculus (partenaire d’Optiswiss), qui sont intégrés dans le calcul du design du progressif be 4ty+ Biometrics. Ces données, acquises en 180 secondes, sont intégrées de manière digitale dans le verre, où est également gravé le numéro de fabrication personnalisé.

 

Avec be 4ty+ Biometrics, Optiswiss promet une vision nette à toutes les distances, des couleurs intenses, et un confort de port immédiat. Le verrier met en avant les résultats de son enquête réalisée auprès de 300 porteurs, en coopération avec l’Université de Saint-Gall : 100 % des utilisateurs ont, selon ses conclusions, été séduits par l’expérience d’achat, et 92 % qualifient les plages de vision de très grandes et confortables de la VP à la VL.