8 / 12 / 2021

Tout va bien pour le géant de l’optique. EssilorLuxottica vient d’annoncer un chiffre d’affaires consolidé incluant GrandVision (consolidé depuis le 1er juillet soit pour le seul troisième trimestre) s’élevant à 14 241 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année. À données comparables, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 5 465 millions d’euros au troisième trimestre et à 15 918 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année, respectivement en hausse de 9,3 % et de 6,2 % à taux de change constants par rapport aux mêmes périodes de 2019.

 

Analysant ces chiffres, Francesco Milleri et Paul du Saillant, respectivement directeur général et directeur général délégué d’EssilorLuxottica ont insisté sur le fait qu’en « incluant GrandVision, pour son premier trimestre de consolidation au sein du Groupe, le chiffre d’affaires comparable d’EssilorLuxottica a même progressé plus vite, à 9,3 % par rapport aux niveaux d’avant Covid-19 à taux de change constants. De plus, outre son accélération en termes de chiffre d’affaires, EssilorLuxottica a sensiblement augmenté ses marges, démontrant l’effet de levier opérationnel résultant d’une bonne croissance de l’activité. » Ces bons résultats permettent au groupe de revoir ses « perspectives à la hausse pour l’ensemble de l’année ».

 

Par région, c’est l’Amérique du Nord qui affiche les meilleurs résultats avec 2 480 millions d’euros, soit une augmentation de 14,1 % par rapport au troisième trimestre 2019. La zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), progresse de 6,8 %, avec un chiffre d’affaires de 1159 millions d’euros, par rapport au T3 2019.

Le groupe souligne une bonne progression de l’optique, en partie poussé par le lancement de Stellest. Le solaire est resté négatif au cours de la période, mais a été légèrement positif en septembre. Ce sont le Royaume-Uni et la Turquie qui tirent leur épingle du jeu, alors que la France et l’Espagne continuent de pâtir des mauvais chiffres du tourisme. L’e-commerce continue son développement avec une « augmentation stable à deux chiffres, Ray-Ban.com, Oakley.com et SunglassHut.com étant les plateformes les plus performantes ».

 

Compte tenu des bons résultats de ce troisième trimestre 2021, EssilorLuxottica envoie un signe positif en revoyant « à la hausse ses prévisions pour l’année 2021, indiquant désormais une croissance de 5 à 9 % du chiffre d’affaires par rapport à 2019 à taux de change constants (au lieu de « environ 5 % » précédemment) ».