26 / 01 / 2022

Cet outil évalue la sensibilité des porteurs aux rayonnements lumineux, notamment à la lumière bleue. Il vise à enrichir le parcours client et positionne les opticiens en professionnels de santé.

 

Le MP-Eye évalue par une mesure objective la densité des pigments maculaires à partir du volume global, et non en un point unique. Il s’agit des pigments caroténoïdes (lutéine, zéaxanthine et méso-zéaxanthine), obtenus par l’alimentation, qui tapissent la macula afin d’offrir une protection naturelle contre toutes les lumières à haute énergie, qui constituent la lumière bleue nocive. « La synthétisation de ces pigments étant différente d’une personne à l’autre, il est important de connaître sa propre protection afin de pouvoir mieux se protéger dans le temps », commente Novacel, nouveau distributeur du produit.

 

Le MP-Eye se distingue par une interface intuitive et utilisable par le plus grand nombre, sa rapidité (le test ne prend pas plus d’une minute) et sa répétabilité : les mesures étant objectives, les résultats sont en effet fiables dans le temps. « Grâce à MP-Eye, les opticiens pourront proposer aux porteurs des solutions adaptées à leur profil pour une meilleure protection visuelle », explique Novacel.