22 / 05 / 2022

Le Collège du Conseil national des opticiens de France (Cnof) publie son second livret, intitulé « Opticien de santé, activités et compétences ». Ce document contient ses propositions de réforme de la formation et de référentiel d’activité pour l’avenir du métier. Le Collège propose à tous les acteurs du secteur de s’exprimer sur ce référentiel afin d’en arrêter la version qui sera soumise aux pouvoirs publics, dans le cadre de la réingénierie de la profession.

 

Le livret présente de manière synthétique les orientations que propose le CCNOF pour la nouvelle définition de la profession « d’Opticien de Santé ». Il contient des orientations pour la formation : le diplôme d’exercice deviendrait une licence en 3 ans, baptisée Licence de santé visuelle. Cette formation serait un diplôme de l’Université. Elle pourra donner accès à un Master de pratique avancée santé visuelle commun aux opticiens et aux orthoptistes.

 

Cette formation plus poussée, qui pourrait faire l’objet d’une expérimentation dès le 2ème semestre 2022, vise à doter les futurs opticiens des compétences contenues dans le référentiel proposé. Le CCNOF propose une liste de 10 activités fondamentales et y associe des compétences. Chaque activité fondamentale est ensuite séquencée en activités détaillées (liées elles aussi à des compétences détaillées).

 

Le CCNOF sollicite aujourd’hui tous les acteurs de la profession sur ce référentiel et en attend un retour. Il travaille également avec les universités, notamment leurs enseignants, qui apportent leur regard de terrain sur le projet de réforme de la formation, et en font le relais auprès des écoles d’optique.

Pour consulter et télécharger le livret, cliquez ici.