30 / 11 / 2022

Le test d’audition créé par la société montpelliéraine Sonup enrichit le parcours de vente en optique, sans le rallonger. Il se présente comme un outil de fidélisation des porteurs et une source de revenus additionnels.

 

Sonup est une application d’évaluation auditive développée par des audioprothésistes, qui permet aux opticiens (et aux pharmaciens) de détecter en quelques minutes d’éventuels troubles auditifs chez leurs clients. Sa récente mise à jour propose désormais un test de compréhension vocale, plus ludique que le précédent, pouvant être effectué dans un environnement bruyant, par exemple à la table de vente, quel que soit le niveau de bruit dans le magasin. Avec ce test baptisé SoNoise, Sonup entend ainsi lever les différents freins au développement d’une synergie entre l’optique et l’audition, sur laquelle se positionnent de nombreux acteurs du secteur (comme Alain Afflelou, Krys, Ecouter Voir…)

« Développer une activité audio n’est pas anodin. Allocation d’espace (auparavant dédié à l’optique), travaux d’aménagement d’une salle aux normes acoustiques, investissement matériel, recrutement et fidélisation d’un audioprothésiste, concurrence des centres exclusifs… La réalité se heurte bien souvent à des obstacles majeurs et la rentabilité n’est pas toujours au rendez-vous », explique la start-up. « Il n’est pas toujours évident de proposer un test d’audition sans stigmatiser le patient. Pas évident non plus de le retenir après la vente de l’équipement optique pour lui proposer un test d’audition en plus. Déplacer la personne dans une salle d’examen, au calme, peut également constituer un frein », ajoute-t-elle.

 

L’autotest de Sonup occupe le client au moment creux de la vente

SoNoise est un test vocal axé sur la compréhension de mots, plutôt que la perception de sons. Contrairement aux tests classiques, pour lesquels le patient doit répondre “j’entends” ou “je n’entends pas”, l’utilisateur est invité à reconnaître des mots dans un environnement sonore plus ou moins bruyant, révélant ainsi d’éventuelles difficultés auditives. SoNoise peut être utilisé en autotest, en moins de 3 minutes. Il peut être proposé au moment où l’opticien réalise les formalités administratives, et s’intégrer ainsi naturellement au parcours de vente d’un équipement optique, en l’enrichissant sans le rallonger.

Selon Sonup, ce service aide à préserver sa base de clients, qui iront se faire appareiller chez un audioprothésiste partenaire (ou dans le corner audio du magasin d’optique le cas échéant), et non chez un concurrent. « Systématiser le test d’audition dans le parcours de vente permet aussi de générer un flux de clients supplémentaire : les plus jeunes, qui ne sont pas concernés par les troubles de l’audition mais séduits par l’expérience du test, deviennent prescripteurs pour leurs proches, qui sont autant de potentiels clients pour l’optique », explique la start-up.