31 / 01 / 2023

Depuis des années, le Studio Lissac, le service de l’enseigne d’optique, propose dans ses magasins, la fabrication de montures optiques et solaires sur-mesure. Le bois vient de faire son apparition dans le catalogue des matières disponibles.

 

Initialement, ce service était réservé aux « équipements d’optique médicale adaptés aux personnes présentant des pathologies sérieuses », explique Nicolas Riffier, responsable de l’atelier sur-mesure. En 2011, poussée par une forte demande esthétique de personnalisation, Lissac décide de démocratiser ce service sur des montures en acétate. Aujourd’hui, et après plusieurs mois de recherche, les porteurs peuvent également choisir des montures en bois, « fabriquées à l’aide de blocs de bois massif ou en fines feuilles collées entre elles. Le bois est moulé et découpé pour donner la forme de la monture et des branches souhaitée par le client. Une fois le modèle validé, un artisan lunetier s’occupe des finitions à la main : ponçage, polissage, vernissage », détaille Lissac.

 

Comment se déroule le processus de A à Z ?

Le porteur est reçu sur rendez-vous par l’opticien pour définir avec lui ses souhaits pour la forme, les branches, la face intérieure et extérieure et les couleurs. Le résultat de ce premier jet est entièrement numérisé, puis intégré à une imprimante 3D pour créer un prototype à l’échelle 1. Après essayage, le client pourra procéder le cas échéant à des modifications, avant de passer à la fabrication définitive de la monture. La face et les branches sont produites par une nouvelle fraiseuse 3D avant que les finitions soient réalisées dans l’atelier situé à Clamart, dans les Hauts-de-Seine. La livraison dans le point de vente est promise sous deux semaines pour l’ajustage et la réception par le client.