29 / 09 / 2022

C’est à travers la newsletter de la Fnof (Fédération nationale des opticiens de France) publiée hier, le 17 février 2022, qu’Alain Gerbel a annoncé son départ à la fin de l’année.

 

Le congrès de la Fnof qui se tiendra les 20 et 21 mars prochains à Biarritz sera l’occasion de faire le point sur les différentes actions en cours en faveur de la défense de la profession. Alain Gerbel profitera également de cette édition 2022 pour dresser un bilan de ses années de présidence. Il a en effet annoncé quitter la présidence de la fédération à la fin de l’année.

« Début 2023, un nouveau président, une nouvelle équipe. Ce sera aussi l’occasion pour Hugues Verdier-Davioud, qui prendra ma suite, de se présenter à vous et de vous expliquer quels seront les axes de sa politique. »

« Je resterai quelques mois en tant que conseil du président pour accompagner la transition mais je n’aurai plus de rôle opérationnel. L’équipe restera en place autour de Charlotte toujours basée à Dax », a détaillé l’actuel président.

Celui qui n’hésite pas à se qualifier de « bougon de service » ajoute qu’il s’agit là d’un départ « normal » et « voulu » et qu’il a « passé de belles années au service de la profession ». Rappelons qu’Alain Gerbel occupe la présidence de la Fnof depuis sa création en 1999, avec la réunion de l’ensemble des associations départementales. Avec sa personnalité affirmée et ses prises de positions tranchées, il a au fil des années marqué de son empreinte les différents combats pour la défense de la profession, comme lors de la réforme de 2007 sur le renouvellement et l’adaptation ou en luttant contre la PPL Fourcade ou la PPL Leroux pour ne citer que ces quelques exemples.