10 / 08 / 2022

Le décret levant le pass vaccinal (sauf pour les soignants et pour l’accès aux établissements de santé) et l’obligation du masque (maintenue dans les transports collectifs) a été publié in extremis au Journal officiel dimanche. Il ménage la possibilité, pour les professionnels de santé, de continuer à en imposer le port.

 

Comme annoncé par le Premier ministre, Jean Castex, le port du masque ne s’impose plus, en dehors de cas spécifiques. Cette levée des restrictions sanitaires est discutée, à l’heure où le nombre de contaminations quotidiennes est reparti à la hausse.

 

Le décret signé le 12 mars et paru ce dimanche au Journal Officiel permet finalement aux professionnels de santé de continuer à imposer son port, sous certaines modalités. Il est ainsi formulé : « Pour l’ensemble des locaux accessibles aux patients, cette obligation [de porter le masque, ndlr] peut être imposée par les responsables des structures ou locaux professionnels suivants :

1° Lieux d’exercice des professions médicales mentionnées au livre Ier de la quatrième partie du code de la santé publique, des professions mentionnées au livre III de la même partie [dont les opticiens, ndlr] ».

Cette obligation décidée par le responsable de la structure est applicable à toute personne de plus de 6 ans.