2 / 12 / 2022

Annoncé en septembre 2020, le partenariat entre Facebook (devenu depuis Meta) a donné naissance à la première version des Ray-Ban Stories, qui sont commercialisées en Australie, États-Unis et Canada depuis six mois. Cette « nouvelle génération de lunettes » arrive en avril sur le marché français.

 

Encore en peu de patience pour les Français qui en voudraient une paire. Si les Ray-Ban Stories sont disponibles aujourd’hui, 17 mars 2022, en Espagne, Belgique et Autriche, il faudra attendre le 14 avril pour leur arrivée officielle dans l’Hexagone. Elles afficheront un prix de vente à partir de 329 euros et seront commercialisées sur le site de Ray-Ban et dans une sélection de magasins.

Niveau look, 3 styles Ray-Ban seront proposés (Wayfarer, Meteor et Round), avec pour chacun 5 déclinaisons de couleurs. Au niveau des verres, différentes options seront disponibles : optique, solaire, Transitions, verres correcteurs, polarisants et dégradés.

Concernant les fonctionnalités, on reste sur les mêmes composants que le modèle vendu aux USA (voir notre news Ray-Ban x Facebook : quelles sont les fonctionnalités proposées ?) : deux caméras de 5 Mpx pour prendre des photos et des vidéos jusqu’à 30 secondes, 3 micros et des haut-parleurs intégrés permettent de passer des appels audio ou vidéo ou d’écouter de la musique. La principale fonction de ces lunettes reste le partage de contenus sur les réseaux sociaux Meta (Facebook, Instagram et Whatsapp) avec un déclenchement manuel ou par la commande vocale. Pour protéger les données de l’utilisateur, Meta n’a pas retenu le partage automatique mais l’utilisation d’une application tierce (Facebook View App), qui permet de visualiser les contenus, réaliser de petits montages et les diffuser depuis son smartphone. Pour éviter un côté intrusif, comme dans les studios de radio, les Ray-Ban Stories allumeront une LED rouge sur la face lorsqu’elles seront en phase d’enregistrement, pour avertir ainsi les personnes qu’elles sont filmées.

 

Ray-Ban Stories