8 / 08 / 2022

Développé et fabriqué dans le laboratoire du verrier en Moselle, Clartis remplace depuis le 1er mars le traitement Iceberg Evo+UV. Labellisé OFG, il est disponible sur l’ensemble de la gamme Mont-Royal (verres unifocaux et progressifs).

 

Clartis est composé de couches superhydrophobes, oléophobes et antistatiques plus épaisses que son prédécesseur (le revêtement optique est 33 % plus dense). Il empile 10 couches successives : 6 couches optiques, 1 couche antistatique, 1 couche hydrophobe et 2 couches Start plus esthétiques et plus facilement nettoyables, ce qui apporte une meilleure adhésion aux pads de détourage afin d’éviter la rotation du verre. La filtration UV a en outre été améliorée de plus de 53 % grâce à une conception optimisée. Enfin, en termes de durabilité, « les tests d’adhérence démontrent une excellente tenue du traitement sur les verres », assure Mont-Royal. Convaincu de la longévité du traitement, le verrier garantit Clartis pendant une durée de 3 ans.