31 / 01 / 2023

Annoncée en novembre 2020, cette opération hisse l’allemand Eschenbach Optik à la 6ème place du marché mondial de la lunetterie.

 

Le rapprochement entre Eschenbach et le groupe britannique Inspecs va renforcer la position du fabricant d’aides visuelles et de montures, notamment en France où il compte « se développer significativement ». A la faveur de son rachat, le lunetier lance 5 nouvelles marques : Superdry, O’Neill (qui n’était plus distribuée en France depuis une dizaine d’années), Caterpillar, Savile Row (marque anglaise créatrice des lunettes de John Lennon et Harry Potter), Botaniq (collection écoresponsable dont les matériaux sont recyclables et recyclés, avec un arbre planté pour chaque vente de monture).

 

Eschenbach veut « devenir le partenaire de référence des opticiens »

 

« D’autres perspectives se profilent grâce aux forces d’Inspecs qui dispose notamment de ses propres usines, ce qui lui donne la capacité de produire vite et beaucoup. De notre côté, nous avons la capacité de stocker, ce qui nous permet d’honorer les commandes des opticiens de façon fluide. Aujourd’hui, nous disposons d’un portefeuille de 20 collections qui couvrent toutes les gammes de classe B, d’un catalogue en santé visuelle/ basse vision et d’une gamme complète de verres thérapeutiques. Avec tous ces atouts, nous voulons devenir le partenaire de référence des opticiens en France », explique Frédéric Rainjonneau, directeur général d’Eschenbach Optik France.