27 / 11 / 2022

Les résultats de l’étude clinique à 2 ans des verres Essilor Stellest ont été récemment publiés dans la revue Jama Ophthalmology (Journal of the American Medical Association). Cet article montre un impact notable de ces verres dans le ralentissement de la progression de la myopie et sur la longueur axiale.

 

Les enfants participant à l’essai clinique ont été répartis de manière aléatoire pour être équipés de verres hautement asphériques (HAL), de verres légèrement asphériques (SAL) ou de verres unifocaux (SVL), sachant que les verres Essilor Stellest sont basés sur la conception optique des verres HAL.

 

Les résultats de l’étude à 2 ans (de juillet 2018 à octobre 2020) repris dans l’article du Jama montrent que :

– une asphéricité plus élevée des microlentilles a conduit à une plus grande efficacité de contrôle de la myopie, de sorte que les verres HAL étaient plus efficaces pour ralentir la progression de la myopie que les verres SAL ;

– les verres HAL ont montré une efficacité élevée dans le contrôle de la myopie. Ils ont ralenti sa progression de 0,80 D (55 %) et l’allongement axial de 0,35 mm (51 %), en moyenne, par rapport aux verres de lunettes unifocaux (SVL) ;

– la durée de port est importante. Chez les enfants qui portaient des verres HAL à temps plein (≥ 12 heures/jour) tous les jours, la progression de la myopie a ralenti de 67 % en moyenne (60 % pour l’efficacité de longueur axiale), par rapport aux verres SVL.

 

Prûne Marre, DG d’Essilor France, souligne des résultats « très encourageants », en rappelant que le verrier est « engagé depuis plus de 30 ans dans la lutte contre la myopie et se mobilise pour relever cet enjeu de santé visuelle ».

Rappelons qu’Essilor Stellest offre à la fois une correction de la myopie grâce à une zone unifocale, qui permet une vision nette de loin, et un contrôle de la myopie reposant sur la technologie H.A.L.T. Celle-ci consiste en une constellation de 1 021 microlentilles invisibles créant un volume de lumière non focalisée en avant de la rétine. La constellation de microlentilles asphériques et contiguës réparties sur 11 anneaux, a été conçue pour créer un volume de signal qui ralentit l’allongement de l’oeil.