6 / 07 / 2022

Après l’épidémie de Covid-19, qui a lourdement pénalisé le segment des montures optiques enfants (comme ceux des autres catégories), leurs ventes ont retrouvé une belle dynamique, supérieure à celle des montures adultes. Ces produits subissent cependant une baisse des prix, après avoir connu une période de valorisation notable.

 

Selon les chiffres récoltés par l’institut GfK, les ventes de montures optiques enfants ont pesé 6,7 % des ventes totales de la catégorie montures en 2021 en France, soit 121 millions d’euros, contre 104,2 millions d’euros en 2020. Cela représente une hausse de 16 %. Entre 2019 et 2020, ce segment avait accusé en revanche un repli de 11 %, bien évidemment lié à la crise sanitaire. Entre 2019 et 2021, la variation du CA des montures optiques enfant est ainsi de +3,3 % (vs 0 % pour les montures optiques adultes).

 

En volume, ces produits pesaient l’année dernière 9,3 % des ventes, contre 9 % en 2019 et 2020. Environ 1,35 million d’unités ont été délivrées à des jeunes porteurs. En 2019, ce chiffre se montait à 1,2 million. La croissance en volume atteint ainsi 11 % pour la période 2019-2021 (là aussi supérieure à celle des montures optiques adultes, évaluée à +7 %).

 

Le différentiel entre l’évolution des ventes en valeur et en volume montre cependant un recul du prix moyen des montures enfants, après une phase de valorisation. En 2019, avant la crise sanitaire, cette catégorie avait en effet progressé, par rapport à 2018, de 1 % en valeur mais reculé de 6 % en volume.