3 / 07 / 2022

L’enseigne accompagne les parents dans la préparation de la rentrée des classes et poursuit son action en faveur de l’inclusion des enfants dyslexiques.

 

En phase avec leur objectif de délivrer le bien voir à un maximum de personnes, les opticiens Atol accordent une attention particulière à l’enfant. Le concept magasin intègre ainsi un espace enfant dédié et identifiable dans le parcours client en magasin. Cette démarche vers les jeunes porteurs s’enrichira dans les prochains jours d’une opération spéciale, baptisée « Casser ses lunettes, un vrai jeu d’enfant » : du 27 juin au 4 septembre, une deuxième paire de secours à partir de 1 euro sera proposée aux petits clients. Les opticiens Atol offrent par ailleurs un livre « Questions/Réponses – La Vue et les Lunettes » (éditions Nathan) pour tout équipement enfant vendu, afin de contribuer à l’éducation du public sur la protection visuelle.

 

En parallèle, les magasins de l’enseigne continuent de proposer les lunettes Lexilens, dédiées aux dyslexiques. Commercialisées depuis fin octobre 2020 dans le réseau Atol, ces lunettes électroniques aident les dyslexiques à surmonter les troubles de l’apprentissage liés aux difficultés de lecture. Selon une étude Ipsos réalisée cette année, 81 % des enfants porteurs de Lexilens les utilisent en majorité à l’école et 86 % d’entre eux ont constaté des progrès scolaires grâce à ces lunettes.