8 / 08 / 2022

La Drees vient de publier les chiffres de la démographie des professionnels de santé en activité, arrêtés au 1er janvier 2022 et issus du répertoire Adeli. Selon ces données, la France compte actuellement 44 146 opticiens propriétaires ou salariés, contre 42 245 au 1er janvier 2021, soit une progression de 4,5 %. Entre 2020 et 2021, cette hausse était de 3,6 %.

 

Le nombre d’opticiens propriétaires se monte aujourd’hui à 10 354, contre 10 125 l’année dernière, ce qui représente une hausse de 2,26 %. L’augmentation du nombre de salariés est plus importante et se chiffre à +5,2 %, avec 33 766 opticiens sous ce statut aujourd’hui vs 32 098 en 2021.

 

Les statistiques de la Drees prouvent en outre la féminisation croissante de la profession. Les opticiennes représentent désormais 58,6 % de l’ensemble, contre 58 % il y a un an. Sur ces 25 869 professionnelles, 4 046 sont propriétaires de leur magasin, soit +3,2 % en un an.

 

La Drees souligne que « certains professionnels inscrits au répertoire Adeli ne déclarent pas leur cessation d’activité, ce qui peut conduire à surestimer le nombre de professionnels en exercice ». Son outil de data visualisation permet désormais de sélectionner uniquement les moins de 62 ans. En optique, ce filtre ne change cependant pas les tendances générales. Si l’on tient compte exclusivement des moins de 62 ans, la hausse du nombre d’opticiens est de 4,2 % entre 2021 et 2022.