8 / 08 / 2022

EssilorLuxottica a récemment créé l’événement en lançant les Ray-Ban Stories, mais le groupe semble visiblement prendre le sujet des lunettes intelligentes très au sérieux puisqu’il vient de s’associer avec l’Institut polytechnique de Milan pour développer les lunettes de demain.

 

Pour cela, un laboratoire baptisé EssilorLuxottica Smart Eyewear va être créé. Il est présenté comme « le premier centre de recherche commun dont l’objectif est de concevoir les lunettes intelligentes du futur » et sera installé dans le parc Gasometri, à Milan. Ce laboratoire mènera des activités en R&D en vue de développer « la prochaine génération de lunettes connectées, combinant la technologie numérique avec des connaissances en bio-ingénierie, en physique et en intelligence artificielle ». Ce projet de laboratoire, qui bénéficie d’un investissement initial de plus de 50 millions d’euros, emploiera à terme plus de 100 chercheurs. Parmi les premières pistes de travail dévoilées, on note l’étude et le développement de composants électroniques et photoniques, « ainsi que des algorithmes qui permettent d’acquérir, d’élaborer et de présenter à l’utilisateur toutes les informations du monde réel à travers la réalité augmentée ». Ces technologies seront ensuite embarquées dans différents prototypes de lunettes qui bénéficieront de nouveaux matériaux et autres systèmes de recharge.

 

Francesco Milleri, nouveau président d’EssilorLuxottica a commenté cet accord en précisant : « Le monde physique et le monde virtuel fusionnent toujours plus et les nouvelles perspectives sont inédites : elles représentent un défi unique qui nous projette dans le futur. Ces nouveaux modèles sont des clés indispensables pour débloquer un potentiel énorme de développement pour le marché de l’emploi et pour le système économique tout entier. »