29 / 09 / 2022

Un récent sondage OpinionWay pour Sofinco* évalue le comportement des Français en ce qui concerne leur budget santé. Ces résultats montrent que, malgré le 100 % santé, le renoncement aux soins pour raisons financières en optique n’a pas disparu et que les lunettes sont le poste santé le plus lourd, nécessitant parfois un crédit.

 

De manière générale, le financement de la santé est une source de préoccupation pour les Français : les trois quarts d’entre eux s’inquiètent des effets de l’inflation sur le coût des soins et la moitié déclare que ces dépenses pèsent lourd dans leur budget. Ainsi, 37 % des sondés ont déjà du renoncer à l’achat de lunettes, de lentilles, de prothèses dentaires ou auditives pour des raisons pécuniaires (contre 46 % en 2017). Les économies se font aussi sur la couverture santé : ces dernières années, 1 Français sur 4 a pris une mutuelle moins chère et 12 % ont même du renoncer à un contrat, au moins un temps.

 

L’optique est cité comme le soin le plus important dans le budget santé, par 31 % des Français (ex-aequo avec les soins dentaires). Cette proportion reste stable depuis 2018. En revanche, ils sont de plus en plus nombreux à avoir besoin d’un coup de pouce financier pour s’équiper : sur les 42 % qui ont déjà utilisé une facilité de paiement pour leur santé, 19 % ont contracté un crédit pour leurs lunettes (+3 points vs 2021), 26 % ont changé de mutuelle, 24 % ont souscrit à une surcomplémentaire et 26 % ont réalisé un paiement en plusieurs fois.

sondage-opinionway-optique-soins-le-plus-important

 

sondage-opinionway-optique-soins-necessitant-mesures-credit

 

*Enquête réalisée les 8 et 9 juin 2022 auprès d’un échantillon de 1 051 personnes représentatif de la population française.