29 / 09 / 2022

Créée en 2021, l’école Atol vise à « faire face à la crise des vocations et pourvoir les 200 emplois proposés par le réseau dans toute la France ». Elle vient d’inclure il y a peu à son offre, une session VAE collective pour obtenir le BTS OL, en partenariat avec l’ISO Paris.

 

Eric Plat, président directeur général d’Atol, voit dans l’introduction de la VAE, « une vraie valeur ajoutée pour le salarié qui monte en compétences et voit ses efforts récompensés par un diplôme reconnu par l’État. Et également pour nos associés qui fidélisent et motivent leurs équipes par ce biais ».

Cette nouvelle possibilité s’inscrit dans la continuité de la formation « technico-commercial » ouverte aux salariés Atol avec des profils hors optique.

« Le premier module leur permet d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir un commercial performant et grâce au parcours VAE, ils acquièrent toutes les connaissances nécessaires pour devenir un opticien émérite et qualifié. A l’issue de cet accompagnement renforcé, le salarié se présente dans les meilleures conditions devant le jury VAE BTS Opticien-lunetier reconnu par l’Etat », explique Atol. Les candidats sont accompagnés dans leur cursus par le service Formation d’Atol (validation de la faisabilité, organisation, financement…). De son côté, l’intervention de l’ISO se compose de 99 heures (en présentiel et en distanciel) réparties sur 7 mois. Le contenu est découpé en trois grands modules : analyse de la vision/optométrie, prises de mesures et économie/gestion d’entreprise. Le financement OPCO à 100 % est possible, tout comme l’utilisation du CPF. Un seul prérequis : avoir 5 ans minimum d’expérience professionnelle en magasin d’optique, en continu ou en discontinu.