31 / 01 / 2023

La question environnementale est devenue un critère important pour de nombreux consommateurs et notre secteur n’échappe pas à cette prise de conscience. Il suffit de regarder les nombreuses initiatives dans ce sens pour s’en convaincre. Un exemple : la collection Botaniq.

 

Suite au rapprochement entre Eschenbach et le groupe britannique Inspecs en avril dernier, le lunetier annonçait le lancement de 5 nouvelles marques : Superdry, O’Neill (qui n’était plus distribuée en France depuis une dizaine d’années), Caterpillar, Savile Row (marque anglaise créatrice des lunettes de John Lennon et Harry Potter) et Botaniq.

A l’automne, les opticiens français ont ainsi pu découvrir cette dernière. Il s’agit d’une collection écoresponsable dont les matériaux sont recyclables et recyclés, avec un arbre planté dans une région où le reboisement est urgent pour chaque vente de monture. Après l’optique, c’est maintenant la ligne solaire qui arrive dans l’Hexagone. Elle est composée de 16 modèles (8 féminins et 8 masculins) fabriqués à la main et utilisant un maximum de matériaux recyclables innovants, comme l’acétate biosourcé pour les montures ou un certain type de nylon pour les verres qui permet une réduction de la consommation de combustibles fossiles. Dans le même esprit, l’étui utilise du carton recyclé, du liège ou encore du polyester recyclé.

 

Lunettes Botanik 7001-104

Lunettes Botanik 7004-151

Lunettes Botanik 7019-102