23 / 07 / 2019

L’OL Mag 728

16,00  TVA incluse

Livraison comprise.
Vous trouverez ci-dessous le sommaire du magazine.
*La couverture du magazine est une annonce publicitaire.

Catégorie : Étiquette :

Description

L’OL [MAG] n°728-Mars 2019

Edito

La technologie au secours du marché ?

Dans quelques années, les lunettes telles vous les vendez aujourd’hui ne seront peut-être plus qu’un objet vintage. Bien sûr, elles seront, a priori, toujours composées d’une monture et de deux verres, mais leur fonction pourrait aller bien au-delà de la correction de la vision.
Les acteurs de la filière investissent en effet le champ des “wearables”, ces objets intelligents qui se portent sur soi. A l’heure où nous bouclons ce magazine, Optic 2000 vient par exemple d’annoncer le début de la commercialisation de Prudensee, une monture codéveloppée avec la start-up française Ellcie Healthy : bourrée d’électronique et de capteurs, elle aide à prévenir l’endormissement au volant, qui est une des principales causes d’accidents de la route. L’enseigne Atol s’apprête également à lancer Atol Zen, des lunettes correctrices dédiées aux seniors, qui détectent les chutes, préviennent les secours automatiquement et répondent en ce sens à une des problématiques majeures du vieillissement de la population.
En investissant ainsi le champ de la technologie, l’optique pose des jalons précieux pour s’assurer une place sur le marché des “wearables”, voire des “healthables”, un nouveau mot créé par le fabricant d’audioprothèses Starkey, qui présente de son côté la première aide auditive permettant, entre autres, un suivi de l’activité physique et cérébrale et intégrant la traduction instantanée en 27 langues.
Dans un proche futur, ces produits sont amenés à se développer et à se démocratiser. Promis à un avenir radieux, ils vous ouvrent le champ des possibles et sont autant de chances de redynamiser l’activité du secteur susceptible d’être dégradée par la mise en œuvre du RAC 0 dès l’année prochaine. Ils vous donnent notamment la chance de toucher les emmétropes et d’élargir ainsi considérablement votre cible avec des produits à forte valeur ajoutée. Le géant EssilorLuxottica a récemment lui-même annoncé le développement de produits « optimisant l’interaction entre montures et verres ». On aura compris que l’avenir de l’optique sera technologique ou ne sera pas.
Anne-Sophie Crouzet
L'OL MAG 728 - Sommaire 1L'OL MAG 728 - Sommaire 2