28 / 10 / 2020

L’OL Mag 739 – ebook

12,00  TVA incluse

Sans expédition – Produit uniquement téléchargeable – Vous recevrez un email contenant un lien de téléchargement.
*La couverture du magazine est une annonce publicitaire.

Catégories : , Étiquette :

Description

L’OL [MAG] n°739 – Avril Mai 2020

Edito

Opticiens-OCAM : 1 – 0

À l’heure où nous bouclons ce magazine, la Cnil vient de donner son avis très attendu sur la transmission des données de correction aux complémentaires santé, souvent demandées pour les prises en charge des équipements optiques.
Pour le panier 100 % santé, sa position est sans équivoque : la transmission des codes regroupés est suffisante pour permettre aux Ocam de liquider les dépenses de santé. Pour le marché libre, la Cnil ne prend pas de position ferme, mais insiste sur la nécessité de mener une réflexion approfondie sur les données à transmettre, en lien avec le ministère de la Santé et les organismes complémentaires.
Cet avis est une victoire pour la filière, qui se bat contre les exigences croissantes des Ocam et des réseaux de soins, de plus en plus nombreux à demander des informations sur leurs assurés aux professionnels de santé. Il ouvre le débat qui doit se mener sur vos relations avec les financeurs du secteur, et la voie à leur rééquilibrage. Cette avancée s’accompagne de la reconnaissance pleine et entière du versant paramédical du métier, démontrée ces dernières semaines à l’occasion de la pandémie de Covid-19 : les opticiens se sont affirmés, à l’occasion de cette crise, comme de vrais professionnels de santé qui ont su se mobiliser, s’organiser en mettant leurs différends de côté, pour offrir un service minimum à la population durant le confinement.
Aujourd’hui, ces éléments sont des forces puissantes pour rebooster l’activité des points de vente, qui a été au quasi point mort pendant 2 mois. Par les mesures de sécurité que vous mettez en place dans vos magasins, vous saurez rassurer les clients qui, selon une enquête OpinionWay-Gifo, sont bien décidés à ne pas reporter leur achat de lunettes, optiques comme solaires. Il vous reste désormais à les séduire, à valoriser votre offre et votre professionnalisme pour orienter leur choix vers des produits du panier B, générateurs de marges mais aussi de satisfaction et donc de fidélisation des porteurs.

 

Anne-Sophie Crouzet